https://fondation.univ-nantes.fr/medias/photo/sentinelles-actualite-web_1625132955284-jpg
  • Le 01 juillet 2021
    false false

Pour suivre à très haute fréquence l’évolution de 9 sites soumis à l’érosion côtière sur l’île d’Yeu, l'équipe du projet ODySéYeu a développé le dispositif "Sentinelles de la Côte". Ce nouveau module permet une visite immersive des sites suivis en 3D. Il donne accès à l'ensemble des résultats obtenus depuis le début de la veille collaborative menée par ODySéYeu sur le littoral islais.



Sentinelles de la Côte, un outil collaboratif pour préserver l'île d'Yeu

Depuis le mois de mai - juin 2019, l'équipe du projet ODySéYeu collecte des photos, réalisées chaque mois par des volontaires guidés par un protocole inédit, sur 9 sites de l’île :

  • Pointe de la planche à Puare
  • Pointe de la Gournaise
  • Pointe des Roses
  • Bossilles
  • Puits Marie-Françoise
  • Pointe de la petite Conche
  • Marais Salé
  • Ker Châlon
  • Pointe de Gilberge
Grâce à ces clichés, l'équipe a pu développer le module 3D "Sentinelles de la Côte" et propose à ce jour la visite de 2 sites : Puits Marie-Françoise et Pointe de la petite Conche. L'ensemble des sites sera dévoilé tout au long de l'été 2021.

Précises et très régulières, ces observations 3D permettent de comparer dans le temps et de mettre en relation les événements météo-marins et les événements humains qui affectent les sites. Il devient alors possible de repérer sur chaque site quels phénomènes sont responsables de l’érosion, à quelles périodes ces phénomènes interviennent préférentiellement, et où se situent les zones les plus affectées. De cette manière, les moyens à mettre en œuvre pour protéger les sites deviennent beaucoup plus faciles à identifier.
 

Certains résultats sont d'ailleurs étonnants et montrent que les phénomènes qui engendrent l’érosion ne sont pas les mêmes d’un site à l’autre et ne sont souvent pas ceux auxquels on pense en premier. Dans un futur proche, des suivis "Sentinelles de la Côte" pourraient être déployés sur de nombreux sites côtiers et constituer des outils efficaces et citoyens pour mieux comprendre notre littoral et co-construire tous ensemble sa gestion de demain.

Aujourd'hui l'équipe travaille sur le développement d'une application smartphone pour permettre à tous les promeneurs de participer à cette veille environnementale sur l'île d'Yeu.