https://fondation.univ-nantes.fr/medias/photo/emmy_1611841247994-jpg
  • Le 28 janvier 2021
    false false

L’Université de Nantes a été récompensée d’un prestigieux Emmy® Award de la technologie et de l’ingénierie par l’Académie nationale américaine des arts et des sciences de la télévision. Une première mondiale pour une université française qui vient récompenser l’excellence de la recherche "made in UN" et une capacité d’innovation reconnue mondialement.

Emmy Awards C’est une première pour une université française au pays de la Silicon Valley, et la deuxième fois seulement en 20 ans que l’on retrouve les universités au palmarès, tout simplement. L’Académie nationale américaine des arts et des sciences de la télévision (NATAS) vient de décerner l’un de ses plus prestigieux prix à l’Université de Nantes pour récompenser le travail mené par les chercheurs nantais sur le développement d’outils "ouverts" permettant d’optimiser la qualité perceptuelle de la compression vidéo. Une contribution majeure dans le domaine des sciences de l’audiovisuel.

 "Nous sommes très heureux et surtout très fiers. Cet Emmy Award récompense une démarche d’open innovation qui est le fruit d’une collaboration exemplaire entre acteurs industriels et institutions académiques", explique Patrick Le Callet, professeur à Polytech Nantes et chercheur au Laboratoire des sciences du numérique de Nantes (LS2N - Université de Nantes - CNRS - Centrale Nantes - IMT Atlantique). "L’articulation subtile, intelligente et agile de tous les acteurs, en particulier la Fondation de l’Université de Nantes et Capacités, a été décisive dans la réussite de cette aventure."
 

De la recherche au LS2N... à Netflix

Cette aventure est née au Laboratoire des sciences du numérique de Nantes, sur le site de Polytech Nantes, où une équipe de chercheurs nantais (IPI - Image Perception & Interaction), reconnue internationalement pour son expertise dans le domaine de la perception visuelle pour les applications multimédias, travaille depuis plusieurs années sur l'évaluation automatique de la qualité des images et des vidéos, et l'amélioration de cette qualité.

Une champ de recherche qui mène les chercheurs du LS2N et les équipes de Capacités, la filiale d’innovation de l’Université de Nantes, à collaborer depuis 2016 de manière inédite avec d'autres universités américaines et un des géants de la vidéo à la demande : Netflix. Objectif ? Préserver la qualité d'une vidéo, même quand celle-ci est visionnée à bas débit sur un smartphone. Une contribution majeure dans le domaine des nouvelles technologies et un partenariat "XXL" qui permettent aujourd’hui au laboratoire nantais d’être distinguée au niveau international.

"Nous avons découvert un modèle philanthropique vertueux, Netflix nous laissant carte blanche sur le développement de nos projets, la seule contrepartie étant que nos résultats tombent directement dans le secteur public et profitent à tous", ajoute Patrick Le Callet. "La Fondation de l’Université a joué un rôle précieux dans cette collaboration."
 

Technology & Engineering Emmy® Awards, le graal des nouvelles technologies

Chaque année, les Emmy® Awards de la technologie et de l’ingénierie (Technology & Engineering Emmy® Awards) sont décernés par la National Academy of Television Arts and Sciences (NATAS, Académie nationale américaine des arts et des sciences de la télévision). Ils récompensent les personnes, entreprises et organisations scientifiques qui contribuent à profondément transformer la manière dont les usagers regardent la télévision. "Le Technology Emmy® Award est décerné aux créateurs du secteur qui ont influencé en profondeur la télévision et qui, ce faisant, ont apporté au public une expérience télévisée sans précédent", explique Robert P. Seidel, président du comité Technology & Engineering Award. La fameuse statuette de l’Emmy Awards sera décernée en octobre 2021.

"Nous sommes extrêmement fiers de cette reconnaissance inattendue et inédite qui démontre l’agilité et la capacité d’innovation à grande échelle de nos chercheurs avec des partenaires d’envergure", conclut Frédéric Jacquemin, vice-président Innovation et partenariats à l’Université de Nantes.